Graffiti in BEIJING

beijing-graffiti-19

Profitant d’un petit séjour en Chine, j’ai décidé d’en savoir un peu plus sur la scène graffiti de Beijing.

Si les slogans communistes on été peints sur tous supports depuis les années 1920, le graffiti tel qu’on le connaît en Occident est encore très récent en Chine et n’est que très peu pratiqué en « illegal ». Si pour de nombreux graffeurs européens l’adrénaline procurée par le caractère interdit de leur activité est la raison même de leur passion, la situation est très différente à Beijing. En ville les pièces « vandales » (tags,throw ups, chromes) sont très rares et l’essentiel des graffitis de la ville est concentré dans le quartier artistique 978 (prononcer ti-jo-ba).

Ce quartier au Nord Ouest de la ville est constitué d’anciennes usines d’armement transformées dans les années 90-2000 en galeries d’art, cafés branchouilles et pop up stores de jeunes créateurs. A part quelques slogans patriotiques et images de propagandes réalisées à l’occasion des jeux olympiques de 2008, le graffiti est quasi absent des rues de la capitale. En effet, ici le graffiti est plutôt confiné aux vitrines de magasins et galeries branchées, presque conçu comme une marchandise de plus dans une ville où tout est à vendre.

Même si le quartier regorge de nombreuses bouses, j’y ai quand même trouvé une petite sélection de quelques pièces couleurs, throw up et chromes qui valent le coup d’oeil.

Enjoy !

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :
Advertisement