STREET RULES

#

JR expose Clichy-Montfermeil au Palais de Tokyo

Avec Chroniques de Clichy-Montfermeil, JR investit pour la troisième fois de sa carrière, les murs du Palais de Tokyo à Paris. Cette fresque monumentale de 150 m2 est un portrait singulier des habitants de cette commune de Seine Saint-Denis où les révoltes populaires qui secouèrent La France en 2005 débutèrent.
Cette oeuvre s’inscrit dans un projet entamé en 2004 par JR  notamment à travers le court métrage Expo de Rue ou le documentaire 365 jours à Montfermeil en collaboration avec son acolyte de toujours issu du collectif Kourtrajmé, le réalisateur Ladj Ly.

 

A travers cette oeuvre inspirée du travail du peintre mexicain Diego Riviera et qui  par moment, recèle   des ressemblances avec les pochettes de A Pimp A Butterfly de Kendrick Lamar et de Sergent Paper des Beatles avec une touche street, JR a voulu montrer le bouillonnement de cette population qui malgré un quotidien difficile reste pleine de vie.
D’ailleurs, Chroniques de Clichy-Montfermeil ne restera au Palais de Tokyo que  jusqu’au 13 avril avant de s’installer de manière pérenne dans le quartier des Bosquets à Montfermeil.