STREET RULES

#

Kilian Martin: une autre vision du skateboard

  • Publié par Louis le 06/08/2015
kilian-martin-sirrocoC’est le skateur qui agite internet depuis le début de la semaine avec sa vidéo « Searching Sirocco » à travers laquelle Kilian Martin nous offre une balade pas comme les autres dans les parcs nationaux américains de Canyonlands et Arches ainsi que sur le lac salé de Bonneville. Des spots pas habituels pour skater ? C’est un peu la démarche du skateur depuis ses débuts.

Lui qui a fait ses classes à Madrid, capitale espagnole dont il est originaire a déjà 8 ans de skate dans les jambes et dans les bras, car Kilian Martin est depuis ses débuts un spécialiste du « flat » et du « freestyle », pratique qu’il a développé également sur les mains en réalisant quelques tricks en arbre droit sur sa planche. C’est son passé de surfeur et de gymnaste qui lui permet cela, en commençant le skate à l’âge de 16 ans en considérant cette discipline comme un moyen d’expression.
Kilian Martin est un artiste en plus d’être un sportif de haut niveau, en rappelant au passage ce que les skateurs sont. Il développe son style en chorégraphiant ses gestes et nous offre par cette voie, de réelles performances qui lui délimitent son style à part entière qui lui vaut le surnom de poète sur roulettes.
Sa technique n’est pas sans rappeler celle du mythique skateur américain Rodney Mullen qui faisait partie du team Powell Peralta. C’est d’ailleurs en regardant ces vidéos que Kilian Martin développa son style, lui qui est aujourd’hui sponsorisé par cette même marque.
La vidéo est un des autres grands points forts du skateur espagnol, en effet il est issu de la génération de riders qui ont grandi et appris des tricks à l’aide de vidéos à l’époque au format VHS. On se souvient tous des cassettes 411VM qu’on se prêtait entre potes pour étudier les tricks des meilleurs skateurs et découvrir des spots du monde entier. Kilian Martin s’est inspiré de ce moyen de diffusion en l’adaptant à notre époque et en se servant de Youtube comme support. La vraie différence est faite dans la réalisation de ses vidéos, qui elles aussi collent au style artistique et poétique du rider. Pour cette réalisation il forme un duo uni avec son réalisateur Brett Novak qui le suit depuis plusieurs années. Le format est différent, on sort de l’introduction basique avec une suite de figures ratées et autres gamelles qui servaient de starting habituel à toute vidéo de skate digne de ce nom, pour apparaître dans un plan dont on ne comprend pas le sens, des mains sur un skate, des pieds accrochés dans le vide, un paysage, une introduction entre plusieurs dimensions qui nous annoncent une histoire. Car c’est ce que sont les vidéos de Kilian Martin, de belles histoires.
Les marques l’ont bien compris, et notre coup de foudre s’est porté sur sa vidéo « Stay True » réalisé pour Ballantine’s (que l’on vous a déjà présentée) et pour laquelle il s’offre une chorégraphie sur du Carmen.

www.kilianmartin.net.