STREET RULES

#

La dégueulasserie sucrée du jour : le champomy pour adultes par Wati B

watibulle-black-m-sexion-dassautAujourd’hui, pas de collections dégueulasses, de clips à te brouiller la vue ou de sneakers à te retourner l’estomac, mais quelque chose de plus léger, plus festif, signé le label musical de sons réchauffés de la veille.
Wati B, car c’est bien de ce collectif dont il s’agit, après s’être essayé (sans grand succès) à la shoe, étend sa gamme de produits avec un tout nouveau concept : le champomy pour adultes 100% Made in France. What the fuck? On le sait, la pub essaie depuis des années de nous faire gober que « sans alcool, la fête est plus folle » et pour le coup, le jus de pomme effervescent signé Wati B nous a procuré une bonne dose de rire.
Avec un design bling-bling que l’on doit au jeune ingénieur packaging Pierre Blondon, la boisson s’est d’abord faite remarquer dans les clips des membres de la Sexion d’Assaut dont ceux de notre cher Black M avant de se faire connaître dans le monde de la nuit (lequel ?). On s’est saignés pour vous trouver un beau placement de produit made by Wati B, mais après un petit tour sur YouBulle et après avoir visionné une bonne tartine de clips de Big Black M, on n’a trouvé qu’une boisson jaune pisse « XXL », une clope électronique « YES » et quelques secondes sur le site bax-shop.fr. Pas très concluant donc mais est-ce vraiment grave ? Libre à toi de te faire une après-m à checker les apparitions de la WatiBulle.
En tout cas, on peut souligner le travail réalisé par l’équipe marketing qui a ciblé dans le mille ! « Jus de pomme à bulle sans alcool pour adultes » qu’ils disent, mais quand on jette un coup d’œil aux photos qui défilent sur Facebook ou sur l’InstaBulle, on voit plus une bande de bien heureux dont la moyenne d’âge ne dépasse pas les 13 ans et demi et dont on sait maintenant où passe l’argent de poche. Parce que la boisson, dispo en deux versions, n’est pas vraiment donnée pour une soupe de pomme gazéifiée. La bouteille standard est à 5,90€ pour 75cL et il faut compter 24€ pour la version gold. Plutôt se cogner le petit orteil dans un coin de porte que de claquer autant pour si peu.
A ce stade, on te voit déjà frémir d’envie, te tortiller dans tous les sens et sautiller devant ton écran pour savoir où dénicher ce délicieux breuvage. Attention, à boisson d’exception, boutique d’exception : la WatiBulle sort chez…tiens-toi bien…Hyper Carrefour ! Le shop le plus swaggy de ton quartier.
Un conseil si tu veux aussi te la péter sur Twitter en brandissant ta WatiBulle tel un trophée, dépêche-toi d’aller liker la page Facebook et de poster « ton plus beau #Selfie depuis ton Hyper Carrefour » avec ta bouteille. Autrement dit, si tu veux remporter ta WatiBulle et ton CD de Black M que tu pourras caser sous ta table bancale (faut bien trouver des avantages), rendez-vous entre les couches Pampers et le rayon poissonnerie.
Merci Dawala pour ton imagination débordante et ton ambition encore plus grande. Grâce à toi, l’écart se creuse entre les rappeurs US qui rachètent le champagne Armand de Brignac (big up Jay Z) et les rappeurs français qui créent la WatiBulle.